Correction : WOW.DLL a cessé de fonctionner sous Windows 7



«Wow.dll» est un fichier parasite qui est responsable de l’exécution de la charge utile destructrice du parasite sur votre appareil.
Il est implémenté en tant que plug-in Windows, il peut donc ne pas apparaître dans les analyses antivirus et doit être supprimé manuellement. Cependant, certains antivirus tiers peuvent le détecter comme un virus et le supprimer ou le modifier automatiquement.


L’explorateur de fichiers a cessé de fonctionner

Contenu [ Afficher ]


Qu’est-ce qui fait que le «wow.dll» a arrêté l’erreur ?


Après avoir reçu de nombreux rapports de plusieurs utilisateurs, nous avons décidé de rechercher le problème et avons proposé un ensemble de solutions qui ont résolu le problème pour la plupart de nos utilisateurs.
De plus, nous avons recherché la raison pour laquelle l’erreur est déclenchée et répertoriés ci-dessous.


  • Virus : « wow.dll » est un fichier de bibliothèque qui est responsable des principales fonctions des parasites et de l’exécution de leur charge utile destructrice sur votre appareil.
    Le fichier ne peut pas s’exécuter seul et doit être exécuté avec un exécutable. Cependant, dans certains cas, le fichier s’est avéré être reconfiguré pour s’exécuter en tant que plug-in Windows ou en tant que fichier «World of Warcraft». Bien qu’il n’ait aucune association avec lui, il est toujours chargé avec l’application et est un logiciel espion connu.


Maintenant que vous avez une compréhension de base de la nature du problème, passons aux solutions.
Assurez-vous de mettre en œuvre ces problèmes dans l’ordre spécifique dans lequel ils sont présentés pour éviter tout conflit.


Solution 1 : effacer les fichiers de cache


Le virus est parfois stocké dans le dossier cache de l’ordinateur qui stocke tous les paramètres de chargement des applications afin de charger les applications rapidement et rapidement.
Par conséquent, dans cette étape, nous allons supprimer tous les éléments du cache de votre ordinateur. L’application la régénérera automatiquement, nous n’avons donc pas à nous soucier de perdre des données importantes.


  1. Appuyez sur le bouton «Windows» et le bouton «R» de votre clavier.
    Appuyez sur Windows + R pour ouvrir l’invite d’exécution

  2. Écrivez «% temp%» et appuyez sur Entrée.
    Écrivez «% temp%» et appuyez sur «Entrée».

  3. Appuyez sur «Ctrl» + «A» pour sélectionner tous les fichiers à l’intérieur, puis appuyez sur «Shift» + «Supprimer».
    Sélection et suppression de tous les fichiers dans le dossier de cache

  4. Cliquez sur « oui » à l’invite et attendez que les fichiers soient supprimés.

  5. Vérifiez si le problème persiste.


Solution 2 : exécuter l’analyse SFC


L’analyse SFC est une fonctionnalité des systèmes d’exploitation Windows qui permet aux utilisateurs d’exécuter une analyse des pilotes ou des fichiers de configuration corrompus et de les réparer automatiquement.
Par conséquent, dans cette étape, nous allons rechercher et réparer tous les fichiers Windows corrompus où le parasite peut avoir été déployé. Pour cela:



  1. Appuyez simultanément sur les touches «Windows» + «R» pour ouvrir l’invite d’exécution.

  2. Tapez «cmd» puis appuyez sur «Ctrl» + «Maj» + «Entrée» pour l’ouvrir en tant qu’administrateur.

  3. Tapez «sfc / scannow» et appuyez sur «Entrée».

  4. L’outil va maintenant analyser tous les fichiers de votre système, attendez la fin du processus de vérification,

  5. Une fois l’analyse terminée, vérifiez si le problème persiste.
    Exécution d’une analyse SFC


Solution 3 : effectuez un démarrage propre


Lorsque le système est dans l’état de démarrage minimal, aucune application ou aucun pilote tiers n’est autorisé à s’exécuter.
Par conséquent, si le parasite se manifestait en conjonction avec un service Windows ou une application tierce, nous pouvons déterminer à travers quelle application ou service il était déployé. Pour effectuer un démarrage en mode minimal :


  1. Appuyez simultanément sur les boutons «Windows» + «R» pour ouvrir l’invite d’exécution.
    Appuyez simultanément sur les boutons «Windows» + «R»

  2. Tapez » msconfig » et appuyez sur » Entrée «.

  3. Sélectionnez l’onglet « Services » et décochez la case « Masquer tous les services Microsoft ».
    Cliquez sur l’onglet «Services»

  4. Cliquez sur le bouton «Désactiver tout» puis cliquez sur l’onglet «Démarrer».
    Cliquez sur le bouton «Désactiver tout»

  5. Cliquez sur l’option «Ouvrir le gestionnaire de tâches».
    Cliquez sur l’option «Ouvrir le gestionnaire de tâches»

  6. Cliquez maintenant sur une application dans la liste, puis cliquez sur l’option «Désactiver».
    Sélectionner l’application et cliquer sur «Désactiver»

  7. Répétez ce processus pour chaque demande dans la liste.

  8. Redémarrez votre ordinateur et vérifiez si le problème persiste.

  9. Si le sujet s’ouvre à nouveau «Services» et n’autorise qu’un seul service à s’exécuter.

  10. Répétez ce processus jusqu’à ce que le parasite revienne, permettant à un service ou une application particulière de s’exécuter.

  11. Supprimez l’application à travers laquelle le parasite se manifeste ou désactivez-la définitivement.


Solution 4 : exécuter un antivirus



Il est recommandé d’installer une application antivirus tierce et de lui permettre d’analyser minutieusement votre ordinateur à la recherche de virus, car il s’agit d’un parasite qui pourrait voler des données importantes sur votre ordinateur.
Si le problème persiste, la seule option restante est de sauvegarder vos fichiers importants et d’effectuer une nouvelle installation de Windows.


Deja un comentario