Comment faire un circuit d’alarme incendie simple?



Dans la structure et les conceptions actuelles des bâtiments tels que les banques, les stations-service et les bureaux, une alarme incendie est une nécessité fondamentale.
Ils identifient l’incendie environnant au stade initial, détectent la fumée ou la chaleur, et déclenchent une alerte qui avertit les individus de l’incendie et leur donne suffisamment de temps pour prendre des mesures de précaution. Non seulement il n’est la cause d’aucune perte majeure, mais il sauve parfois de nombreuses vies simplement en détectant l’incendie et en alertant les personnes environnantes simplement en déclenchant une alarme. Dans cet article, nous étudierons la méthode de construction d’une alarme incendie simple à l’aide d’un 555 Timer IC. Il détectera le feu et déclenchera un buzzer.


Circuit d’alarme incendie


Une thermistance est le cœur de ce circuit.
Ce capteur sera utilisé pour détecter l’incendie. C’est une résistance très sensible à la température. Cela signifie qu’un petit changement de température entraînera un grand changement dans sa résistance interne. Sa résistance est inversement proportionnelle à la température. Cela signifie que si la température augmente, la résistance diminuera et lorsque la température diminue, la résistance augmentera. Un transistor NPN est utilisé comme commutateur dans ce circuit.

Contenu [ Afficher ]


Comment concevoir un circuit d’alarme incendie?


Maintenant, comme nous connaissons le résumé principal de ce projet, nous allons avancer et collecter plus d’informations telles qu’une liste de composants et le fonctionnement du circuit, pour fabriquer le produit final.


Étape 1 : collecte des composants


La meilleure approche pour démarrer un projet est de dresser une liste de composants et de faire un bref aperçu de ces composants, car personne ne voudra être laissé au milieu d’un projet simplement à cause d’un composant manquant.
Voici une liste des composants que nous allons utiliser dans ce projet :

  • CI de minuterie NE555
  • Transistor BC-547
  • Thermistance 10k
  • Résistance 1k-ohm
  • Résistance de 100 kohms
  • Résistance de 4,7 kohms
  • Potentiomètre 1M-ohm
  • Condensateur 1uF
  • Avertisseur sonore
  • Veroboard
  • Câbles de connexion
  • Batterie 9V


Étape 2 : Fonctionnement du circuit


La broche 1 du 555 Timer IC est la broche de terre.
La broche 2 du Timer IC est la broche de déclenchement. La deuxième broche du Timer IC est connue sous le nom de Trigger Pin. Si cette broche est connectée directement à la broche 6, elle fonctionnera en mode Astable. Lorsque la tension à cette broche tombe en dessous d’un tiers de l’entrée totale, elle se déclenche. La broche 3 du timer IC est la broche où la sortie est envoyée. La broche 4 du 555 Timer Ic est utilisée à des fins de réinitialisation. Il est initialement connecté à la borne positive de la batterie. La broche 5 du circuit intégré de la minuterie est la broche de contrôle et elle n’est pas très utile. Dans la plupart des cas, il est connecté à la terre via un condensateur céramique. La broche 6 du temporisateur IC est appelée broche de seuil. Les broches 2 et 6 sont court-circuitées et se connectent à la broche 7 pour fonctionner en mode Astable. Lorsque la tension sur cette broche est supérieure aux deux tiers de la tension secteur, le Timer IC revient à son état stable. La broche 7 du Timer IC est utilisée pour le téléchargement. Le condensateur reçoit le chemin de décharge à travers cette broche. La broche 8 du timer IC est directement connectée à la terre.



Ici, le 555 Timer IC est utilisé en mode Astable.
Dans ce mode, un son oscillant sera produit par le buzzer. Ainsi, comme ce circuit fonctionne en mode stable, les résistances R1 et R2 sont utilisées pour charger le condensateur C1. Le processus de charge continuera jusqu’à ce que la tension soit de 2/33 Vdc. Ensuite, il commencera à se décharger à travers R2, jusqu’à ce que la tension atteigne 1/3 Vdc. l’impulsion est générée de telle sorte que pendant que le condensateur se charge, la broche de sortie 3 du circuit intégré de la minuterie 555 reste à l’état HAUT. Cette broche passe à l’état OFF lorsque ce condensateur se décharge. Un buzzer est connecté à la broche de sortie 3 du 555 Timer IC. Le buzzer émettra un bip lorsque la broche de sortie 3 est élevée et sera silencieux lorsque la broche de sortie 3 est désactivée.


Étape 3 : Assembler les composants


Maintenant que nous connaissons les principales connexions ainsi que le circuit complet de notre projet, allons de l’avant et commençons à fabriquer le matériel de notre projet.
Il est à noter que le circuit doit être compact et les composants doivent être placés si près.


  1. Prenez un Veroboard et frottez son côté avec le revêtement en cuivre avec un papier grattoir.

  2. Placez maintenant les composants avec précaution et suffisamment près pour que la taille du circuit ne soit pas trop grande

  3. Faites soigneusement les connexions au fer à souder.
    Si des erreurs sont commises lors des connexions, essayez de dessouder la connexion et de ressouder la connexion correctement, mais à la fin, la connexion devrait être serrée.

  4. Une fois toutes les connexions effectuées, effectuez un test de continuité.
    En électronique, le test de continuité est la vérification d’un circuit électrique pour voir si le courant circule dans le chemin souhaité (qui est à coup sûr un circuit total). Un test de continuité est effectué en réglant une tension (câblage en arrangement avec une LED ou une pièce créant de la gigue, par exemple un haut-parleur piézoélectrique) sur le chemin choisi.

  5. Si le test de continuité réussit, cela signifie que le circuit est fait correctement comme souhaité.
    Il est maintenant prêt à être testé.

  6. Connectez la batterie au circuit.


Le schéma électrique de ce projet est donné ci-dessous :

Schéma


Étape 4 : Tester


Le schéma de circuit de ce projet peut être vu dans la section précédente.
La thermistance restera à 10k-ohm lorsqu’il n’y a pas d’incendie. Dans ce cas, puisqu’il y aura suffisamment de tension aux bornes de la base d’émetteur du transistor, le transistor restera à l’état ON. Ainsi, la broche de réinitialisation du 555 Timer IC sera connectée à la terre car le transistor est à l’état ON. Dans cet état, avec la broche de réinitialisation mise à la terre, le 555 Timer IC ne fonctionnera pas.


Maintenant, quand la thermistance se rapproche du feu.
Le feu diminuera votre résistance. Avec la diminution de cette résistance, la tension de base du transistor diminue. Le transistor finira par s’éteindre lorsque la tension de base chutera à sa tension de fonctionnement. Dès que le transistor s’éteint, la broche de réinitialisation de la minuterie IC est connectée à la borne positive de la batterie. Dès que la broche de réinitialisation est activée, le buzzer émet un bip.



Pour allumer un transistor, une chute de 0,7V est nécessaire.
Donc, pour que le circuit fonctionne selon notre envie, il faut régler la résistance du potentiomètre. Donc, pour ajuster cette valeur, commençons par rompre la connexion de la thermistance du circuit principal, puis tournons le bouton du potentiomètre. Puisque le potentiomètre est mis à la terre en ce moment, tournons-le jusqu’à ce que le buzzer retentisse. À ce stade, le buzzer commencera à émettre un bip même si la résistance est légèrement abaissée. Rebranchez maintenant la thermistance.


Deja un comentario