Programme avec basic4Android – tutoriels vidéo – épisode 1

Bienvenue dans ce didacticiel vidéo qui nous permet de développer des applications mobiles avec des appareils Android de manière beaucoup plus simple, efficace et productive que si nous utilisions l’environnement de développement Android habituel, qui est java, et qui peut être difficile ou il peut être compliqué de développer ou concevoir par des personnes qui ne connaissent pas bien cette langue.

Avec basic4Android, nous pouvons faire pratiquement la même chose que nous pourrions faire avec un environnement de développement traditionnel, mais d’une manière beaucoup plus simple.

Une fois que nous avons installé basic4Android, la première chose que nous devons faire est de créer un projet où nous allons mettre à la fois les composants et le code de notre application, vous pouvez voir à travers les différents tutoriels vidéo que c’est un langage beaucoup plus simple que le que nous utiliserions dans le cas d’un développement dans un environnement java.

Une fois le projet créé, nous avons un outil dans la partie centrale, l’ éditeur de code où nous allons travailler. Sur le côté droit une boîte où apparaissent les différentes bibliothèques et composants que nous allons utiliser dans notre projet.

Pour le moment, nous n’aurions que les bibliothèques de base, le soi-disant Code et au-dessus, nous avons un ensemble d’éléments qui nous permettront à la fois d’exécuter l’application et de la tester.

Lors de la création du nouveau projet, l’écran est régénéré. Nous avons un onglet appelé Main qui est celui avec lequel nous allons mettre le code principal de l’application et un appelé Starter dans lequel nous pouvons mettre un service, par exemple pour nos premiers tests ces services ne seront pas nécessaires puisque c’est un composant plus compliqué que nous utiliserons dans des didacticiels vidéo plus approfondis ou plus détaillés. Nous pouvons donc supprimer le service et avoir simplement Main.

En plus de pouvoir programmer dans basic4android, on a un designer , on voit que dans la partie haute on a une série de menus, on clique sur designer et on peut mettre open designer, la première chose qui va nous dire c’est qu’avant en utilisant le concepteur, nous devons enregistrer le projet. Nous l’enregistrons, nous regardons dans un dossier où nous allons le développer, nous l’appelons pratiques et dans le dossier pratiques nous allons créer un projet qui s’appellera project1.

Une fois que nous l’avons, nous pouvons donner l’option du concepteur et du concepteur ouvert . Cela nous mènera à un écran que nous pourrons utiliser pour concevoir nos applications. Nous le plaçons de sorte qu’il puisse être vu correctement dans l’écran que nous avons et nous pouvons voir que le concepteur est composé sur le côté gauche d’une série d’options pour pouvoir faire des scripts.

Afin de voir l’arbre d’objets que nous allons placer au sein de ce concepteur, qui est l’endroit où nous allons placer des composants et qui va faire une représentation visuelle approximative de l’application que nous voulons.

Il est bien sûr toujours pratique de tester l’application par rapport à un appareil réel. Mais pour commencer à creuser un peu dans ce type de projet, ce que nous devons essentiellement faire en plus de pouvoir créer d’autres objets, c’est d’ajouter une vue  (un composant que je peux ajouter à mon application).

Par exemple, si j’ajoute une étiquette   (un objet qui nous permet de mettre un texte), une fois que j’ai cliqué dessus, elle apparaîtra et je pourrai changer sa taille et voir que j’ai une série de propriétés que je peux modifier, le texte, etc… Je peux ajouter plus de vues, par exemple un bouton, avec un design spécifique que nous pouvons modifier tout au long du cours. Si on met ok, on vient de changer le label de notre bouton.

Nous verrons dans des tutoriels ultérieurs d’autres objets, d’autres composants et comment nous pouvons commencer à développer avec cet outil très utile si nous voulons nous consacrer au monde des applications.

Suivez toutes les étapes sur notre chaîne YouTube.

Deja un comentario